Les industriels en quête de marchés émergents

La France veut structurer sa filière santé à l’export  Abonné

Publié le 29/06/2015

Alors que la loi Macron, qui arrive en seconde lecture au Sénat, devrait faire sauter un verrou majeur en permettant aux hôpitaux français, CHU en tête, de répondre à des appels d’offres à l’étranger et d’y développer des filières commerciales, les entreprises françaises spécialisées dans les biotechnologies, dispositifs médicaux, e-santé ou pharmacie fourbissent également leurs armes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte