La décision de la HAS de dérembourser les anti-Alzheimer fait des vagues

Par Dr Irène Drogou
Publié le 20/10/2016
- Mis à jour le 20/10/2016
alzheimer

alzheimer
Crédit photo : PHANIE

« L'intérêt médical est insuffisant pour une prise en charge par la collectivité », confirme la Haute Autorité de santé (HAS) au sujet de l'avis de la Commission de la Transparence (CT) sur les médicaments anti-Alzheimer révélée par une information publiée hier dans le journal « Libération ».

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?