Italie : Daniela Poggiali, infirmière ou tueuse en série, arrêtée pour le décès de plusieurs patients  Abonné

Publié le 14/10/2014

« Nous ne saurons jamais si c’est elle qui les a tués. » Après l’arrestation vendredi dernier de Daniela Poggiali, 42 ans pour avoir volontairement précipité la mort d’une patiente, les familles des 38 patients décédés de façon inattendue depuis le début de l’année s’interrogent. Comme la direction de l’hôpital Umberto I situé à Lugo (nord) qui avait qualifié ces trépas de « décès pour causes naturelles ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte