Éditorial

Interdisons la grossesse  Abonné

Publié le 14/01/2013

Le syndrome du lanceur d’alerte a encore frappé : « Le Monde » vient de s’apercevoir que les contraceptifs oraux, comme tout médicament, pouvaient générer des effets secondaires graves, quoique rarissimes… Il a pour cette affaire consacré rien de moins que sa « Une » et trois pages intérieures, reléguant les assassinats terroristes de Kurdes à Paris dans un pavé minuscule.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte