Infections dues au nouveau coronavirus

« Il est important d’informer les médecins »  Abonné

Publié le 28/03/2013
1365771413420842_IMG_101806_HR.jpg

1365771413420842_IMG_101806_HR.jpg

LE QUOTIDIEN - Le HCSP vient de publier un avis sur les conduites à tenir dans l’éventualité de la survenue d’un cas d’infection due au nouveau coronavirus en France ? Comment évaluez-vous le risque ?

Pr CATHERINE LEPORT - Nous ne sommes pas dans une situation d’urgence sanitaire. L’alerte a été donnée par l’OMS en septembre 2012. Une possible contamination interhumaine a été confirmée en Grande-Bretagne mais les cas restent ponctuels. Nous sommes dans la phase très précoce d’un processus dont on ne sait pas comment il va évoluer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte