François Hollande s’est engagé à maintenir la contribution française au Fonds mondial de lutte contre le sida

Publié le 30/06/2014

La 16e édition de Solidays, qui s’est achevé dimanche soir a été marquée par un nouveau record d’affluence avec 175 000 spectateurs accueillis sur trois jours, contre 170 000 en 2013. Cette dernière édition a été inaugurée par le fondateur de Microsoft, Bill Gates qui a appelé les jeunes à « être la génération qui vaincra le Sida, la tuberculose et le paludisme, là où les autres générations ont échoué ».

Solidays qui mélange concerts, animations, expositions et conférences autour du thème du Sida, a reçu la visite surprise de François Hollande. Évoquant la contribution française au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, le président, il a déclaré lors d’une rencontre avec les bénévoles du festival, organisé par Solidarité Sida : « J’ai décidé quoi qu’il arrive de maintenir à l’identique cette contribution. » Le chef de l’État a souligné que la France était le deuxième plus gros contributeur de ce fonds et a rappelé qu’il s’y était engagé pendant la campagne présidentielle, à l’occasion de sa première venue à Solidays il y a trois ans.

Le président de la République, le premier à venir sur le festival dans le cadre de ses fonctions, a aussi salué l’engagement des bénévoles de Solidays. « Du plus humble au plus riche, il faut qu’il y ait cette solidarité. Chacun donne ce qu’il peut. Vous, vous avez décidé de donner une partie de votre temps », a-t-il lancé aux volontaires du festival, en exprimant « sa gratitude ».

Lors de cette seizième édition de Solidays, un hommage a été rendu à Nelson Mandéla en présence de la Garde des Sceaux, Christiane Taubira. Près de 2 millions d’euros, qui seront reversés à des associations œuvrant pour la prévention et l’aide aux malades.

Dr L. A.

Source : lequotidiendumedecin.fr