Le Nord-Mali presque reconquis

Éviter l’enlisement  Abonné

Publié le 31/01/2013
1359598658405781_IMG_97906_HR.jpg

1359598658405781_IMG_97906_HR.jpg
Crédit photo : AFP

AU MOINS théoriquement, il n’est pas question, pour la France, de rester indéfiniment au Mali. M. Hollande devra bientôt montrer qu’il n’y a pas de contradiction entre notre retrait d’Afghanistan et notre intervention dans le Sahel. Cela passe par un rapatriement relativement rapide, quelques semaines ou quelques mois, des quelque 2 500 soldats que nous y avons envoyés. Malheureusement, il n’est pas logique, sur le plan stratégique, de confier le Mali aux Maliens et à une force africaine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte