En pratique  Abonné

Publié le 22/04/2014

Jeunes médecins ou nouveaux installés :

Si la cause de l’arrêt de travail est antérieure à l’affiliation CARMF, vous bénéficierez d’indemnités journalières à taux réduit :

- Si vous ne justifiez pas de 8 trimestres d’affiliation à un régime de prévoyance obligatoire, aucune indemnité journalière ne vous sera versée.

- Si vous avez été affilié de 8 à 15 trimestres, vous percevrez 1/3 du montant des indemnités journalières CARMF.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte