Édouard Philippe promet une « révolution copernicienne de la prévention »

Par
Anne Bayle-Iniguez -
Publié le 14/09/2017
ajis

ajis
Crédit photo : S. Toubon

Édouard Philippe a ouvert la journée de débats qui s'est tenue ce jeudi au Sénat, à l'occasion du 50e anniversaire de l'association des journalistes de l'information sociale (AJIS). 

Pendant trente minutes, le Premier ministre a réagi à la thématique de la journée (« Modèle social français : la grande bascule ») tout en défendant les réformes sociales de son gouvernement, devant une centaine de journalistes et acteurs du monde politique. Les ordonnances sur la réforme du Code du travail ont occupé la plus grande partie de son discours. 

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)