L’ignoble attentat de Toulouse

Du terrorisme dans la campage  Abonné

Publié le 21/03/2012
1332296264333978_IMG_80077_HR.jpg

1332296264333978_IMG_80077_HR.jpg
Crédit photo : AFP

L’ATTENTAT de Toulouse a soulevé l’émotion de la France et du monde, en particulier parce que trois des victimes décédées étaient des enfants. Les précédents sont hélas nombreux, le plus meurtrier étant l’attentat de la rue des Rosiers en 1982, qui avait fait six morts, et l’attaque à la bombe de la synagogue de la rue Copernic, à Paris, en 1980 (quatre morts). La fusillade de Toulouse a entraîné la mobilisation des services de sécurité autour des lieux juifs, écoles ou temples, de France.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte