« Dry January » à la belge  : le succès de la Tournée minérale  Abonné

Par
Benjamin Leclercq -
Publié le 17/02/2020
Alors qu’en France le projet de mois sans alcool est tombé à l’eau, les Belges le pratiquent depuis quatre ans. Chaque mois de février, ils sont invités à faire l’impasse sur leurs bières tant aimées, pour mieux prendre conscience de leur consommation et offrir un répit à leur corps. L’opération est un succès.

Crédit photo : DR

« L’alcool est un faux-ami du corps et de l’esprit. Relevez le défi, passez un mois sans en boire une goutte ! ». Sur le site internet de l’opération, les organisateurs de la Tournée minérale s’efforcent de motiver les troupes.

Comme chaque mois de février, les Belges sont invités à s’abstenir de boire, durant un mois complet. L’initiative, inspirée du « Dry January » (« Janvier sec ») britannique, a été lancée en 2017 par la Fondation contre le cancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte