Entretien

Dr François Bourdillon : « Faire de la prévention et de la promotion de la santé un axe prioritaire est un message fort »  Abonné

Publié le 30/03/2015

Crédit photo : AFP

Le Quotidien : plusieurs aspects de la loi de santé sont contestés par les médecins. Pour ce qui est de la prévention est-ce une avancée ?

Dr François Bourdillon : Le titre I de la loi est consacré à la prévention, c’est tout un symbole. Affirmer qu’il faut faire de la prévention et de la promotion de la santé un axe prioritaire de la politique de santé dans notre pays est un message fort.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte