Diabète et métiers interdits : une première étape vers l'ouverture du marché du travail

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 23/01/2020

Crédit photo : AFP

La députée Agnès Firmin Le Bodo (UDI, Seine-Maritime) a défendu mercredi 22 janvier, devant la commission des Affaires sociales, son texte de loi visant à ouvrir le marché du travail aux personnes diabétiques. En effet, ces derniers se voient encore aujourd'hui interdire l'accès à certains métiers comme contrôleur de train et sapeur-pompier.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)