Des projets restés sans suite

Publié le 10/12/2008
- Mis à jour le 10/12/2008

- En 2003, projet élaboré à la demande des pouvoirs publics : certificat d’aptitude à la conduite délivré par le généraliste, d’une périodicité décennale jusqu’à 59 ans, quinquennale de 60 à 74 ans et bisannuelle pour les plus âgés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?