Pratiques commerciales douteuses

Des professionnels de santé libéraux se disent victimes d’une arnaque à la photocopieuse  Abonné

Publié le 02/05/2014

Ces dernières semaines, le Dr Patrick Sauli « s’est mangé la moitié du cerveau ». En cause : la découverte mi-février d’une dette de 110 000 euros, conséquence de la location d’une photocopieuse-imprimante-scanner auprès de Copy management, société de bureautique. Depuis, le médecin généraliste des Bouches-du-Rhône est sous le choc.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte