Le combat d’une association contre les dysfonctionnements administratifs

Des parlementaires se mobilisent pour un accès rapide aux droits Sécu  Abonné

Publié le 12/03/2015

Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

L’association 24 heures vitales est née le 30 septembre 2014, et a déjà gagné l’écoute des parlementaires. Sa fondatrice, Véronique Picard, a perdu son fils Mathias en février 2014.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte