Lutte contre l’antibiorésistance

Des mesures en France et en Europe  Abonné

Publié le 21/11/2013

L’ANTIBIORÉSISTANCE est responsable de 25 000 décès chaque année. Reconnue par l’Europe depuis deux décennies comme une menace sérieuse pour la santé publique, elle fait l’objet d’une succession de plans d’action à l’échelle internationale et nationale. Si la France est passée du premier rang, en 2001, au troisième rang des pays consommateurs d’antibiotiques, « ils restent trop prescrits », a constaté Marisol Touraine le 18 novembre, depuis l’Institut Pasteur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte