Des incidents à Toulouse  Abonné

Publié le 18/03/2013

UN MATIN D’AOÛT dernier, le Dr Jean Thévenot gynécologue obstétricien, pensait démarrer une journée de garde comme une autre à la clinique Ambroise Paré de Toulouse. En réalité un accouchement a pris une tournure particulière, après qu’une patiente et son mari, de confession musulmane, refusent la prise en charge par un homme. « Il y a 25 ans, ce genre de questions ne se posait pas, aujourd’hui nous y sommes confrontés régulièrement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte