Délais réduits, ATU, régulation pluriannuelle : Philippe fixe le cap, les industriels du médicament enthousiastes

Par
Loan Tranthimy -
Publié le 10/07/2018
CSIS

CSIS
Crédit photo : Florian David @Matignon

« Ce huitième CSIS doit faire date pour inverser la vapeur ». Devant un parterre d'industriels du médicament, réunis ce mardi à Matignon pour le huitième Conseil stratégique des industries de santé (CSIS), Édouard Philippe a tenu un discours volontariste. Pour restaurer le dialogue avec les industriels de la filière, et améliorer l'attractivité du secteur, le premier ministre, en bon VRP, a annoncé une quinzaine de mesures concrètes. 

Accélérer l'accès aux médicaments

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?