L'équité des dépistages en péril

De fortes disparités territoriales entre PMI pour le bilan de santé en maternelle  Abonné

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 16/01/2020
Les bilans de santé des enfants scolarisés en maternelle diffèrent selon les départements. Un impact sur l’équité d’accès aux dépistages, selon Santé publique France.

Crédit photo : PHANIE

Les conditions de réalisation du bilan de santé des enfants de 3 à 4 ans scolarisés en maternelle (BSEM) connaissent des disparités selon les départements, sans lien avec des facteurs sociodémographiques de précarité, d’accès aux soins ou de moyens disponibles.

C’est ce qui ressort d’une enquête menée auprès des services de Protection maternelle et infantile (PMI) de 30 départements volontaires, dont les résultats ont été publiés dans le dernier Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (BEH) de Santé publique France (SPF).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte