Covid-19 : quatre catégories de patients très à risque peuvent encore bénéficier du dispositif exceptionnel d'activité partielle  Abonné

Par
Publié le 01/09/2020

Crédit photo : PHANIE

Si le gouvernement prône la reprise du plus grand nombre de travailleurs, quatre catégories de personnes vulnérables, présentant un risque particulièrement élevé de formes graves de Covid-19, peuvent encore bénéficier d'un traitement dérogatoire, en vertu d'un décret publié dans le « Journal officiel » du 30 août.

À partir du 1er septembre, l'activité partielle et les arrêts de travail dérogatoires sont maintenus, sur prescription du médecin, pour les personnes :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte