Le gouvernement embarrassé

Chômage : la malédiction ?  Abonné

Publié le 30/06/2014
1404090682533618_IMG_132868_HR.jpg

1404090682533618_IMG_132868_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Il n’y avait aucune raison d’exprimer un étonnement douloureux, une surprise choquée, ou un sentiment d’injustice lorsque les chiffres du chômage furent publiés jeudi dernier. On savait en effet que la croissance avait été nulle au premier trimestre. Dès lors qu’on ne crée pas des emplois avec une croissance inférieure à 1,5 %, on ne risque pas d’en créer s’il n’y a pas du tout de croissance. L’environnement n’est pas meilleur : la croissance a été négative de 2,9 % (en rythme annuel) au premier trimestre aux États-Unis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte