Cellules et tissus  Abonné

Publié le 16/04/2012

Le plan greffe s’attache également au développement des allogreffes de cellules souches hématopoïétiques. Les objectifs sont notamment d’atteindre 240 000 volontaires au don de moelle osseuse inscrits sur le registre France greffe de moelle en 2015 (contre 190 000 inscrits aujourd’hui) et de porter à 30 000 le nombre d’unités de sang placentaire prélevées, validées et stockées dans les banques du réseau français de sang placentaire fin 2013 (contre 17 000 unités). Le don de tissus n’est pas oublié, indique Emmanuelle Prada-Bordenave.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte