EDITORIAL

À céder, beau fauteuil de médecin  Abonné

Publié le 24/04/2014

Il y a des postes de praticiens vacants dans les hôpitaux, des cabinets en mal d’occupant dans les déserts, mais le fauteuil de médecin dont nous parlons aujourd’hui est d’une autre nature. Il s’agit de celui du Prix Nobel de médecine François Jacob, mort il y a tout juste un an ; il porte le numéro « 38 » ; il est de velours vert et vissé quai de Conti à Paris, sous une très prestigieuse coupole.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte