Burn-out : vulnérables et isolés, les soignants en souffrance ne savent pas à quel saint se vouer

Par
Publié le 09/11/2016
Burn-out

Burn-out
Crédit photo : S. Toubon

Trois quarts des soignants chercheraient à être aidés s'ils se trouvaient en situation de souffrance psychologique mais très peu d'entre eux connaissent les numéros d'écoute et les associations d'aide, indique une vaste enquête de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS)*, présentée ce mercredi à la presse.

Réalisée avec Stethos et le concours du Centre national des professions de santé (CNPS), cette étude a analysé les réponses de plus de 4 000 soignants (dont 842 médecins de 54 ans en moyenne) exerçant pour 75 % d'entre eux exclusivement en libéral.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)