Bayrou, faiseur de roi ?  Abonné

Publié le 13/04/2012
1334251312341351_IMG_82006_HR.jpg

1334251312341351_IMG_82006_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE PRÉSIDENT du MoDem continue à affirmer que les jeux ne sont pas faits alors que les sondages les plus récents le situent à 10 % ou moins. Il sera vraisemblablement devancé par Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. On ne saurait négliger le combat entêté de cet homme qui, en définitive, est le seul, de tous les candidats à ne pas tomber dans le déni de réalité. Il perçoit, et depuis longtemps, la déliquescence où un endettement forcené a conduit le pays.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte