Baisse de 30% des admissions pour infarctus du myocarde pendant le confinement en France  Abonné

Par
Publié le 22/09/2020

Crédit photo : PHANIE

Les hospitalisations pour infarctus du myocarde (IDM) ont baissé soudainement de 30 % en France pendant les quatre premières semaines de confinement. C'est ce que révèle l'étude FRENCHIE publiée dans « The Lancet Public Health » et menée dans 21 centres pendant huit semaines consécutives, les quatre semaines ayant précédé la mise en place de la mesure et les quatre l'ayant suivi.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte