Chantier de la dépendance

Bachelot temporise, Aubry met en garde  Abonné

Publié le 09/12/2010

Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, n’a pas exclu qu’une partie des mesures sur la dépendance soient prises… après la présidentielle de 2012. Certes, des dispositions seront discutées pour adoption au Parlement dès l’automne 2011, a-t-elle dit sur France Info. Mais « il y aura certainement à partir du débat d’autres mesures structurantes », qui pourraient faire l’objet d’un projet de loi plus tardif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte