Après un AVC, la létalité reste importante en 2015 malgré le déploiement des unités spécialisées  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 25/02/2020

Crédit photo : PHANIE

Malgré la mise en œuvre du plan national AVC sur la période 2010-2014, la létalité après un accident vasculaire cérébral (AVC) reste élevée en 2015, avec de fortes disparités départementales, selon le « Bulletin épidémiologique hebdomadaire » du 25 février qui consacre deux articles à cette thématique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte