Après l’ouragan Sandy, 1 Américain sur 3 en détresse psychologique sévère  Abonné

Publié le 28/06/2013
1372354465444395_IMG_108034_HR.jpg

1372354465444395_IMG_108034_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Le 29 octobre dernier, l’ouragan Sandy, le plus large orage enregistré au-dessus de l’océan Atlantique, s’abattait sur la côte Nord-Est des États-Unis, provoquant des ondes de tempête dévastatrices, des coupures de courant prolongées et des dégâts matériels s’élevant à 50 milliards de dollars. Les conséquences sanitaires, immédiates et à plus long terme, ont pris diverses formes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte