Suicides du week-end de Pentecôte

Appel pour un observatoire  Abonné

Publié le 31/05/2012

COMMENT expliquer la mort par suicide de 12 personnes pendant le week-end de Pentecôte sur les rails de la SNCF ? Le chiffre est « exceptionnel » souligne l’entreprise ferroviaire, qui compte environ un suicide par jour. Reflet de la crise, protestation, prise à témoin de la société, revendication ... Les psychiatres alertent sur l’augmentation de la souffrance psychique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte