Le projet d’avis du CESE sur l’autisme

52 propositions pour sortir du flou  Abonné

Publié le 09/10/2012
1349745443377417_IMG_90740_HR.jpg

1349745443377417_IMG_90740_HR.jpg
Crédit photo : AFP

1349745442377415_IMG_90706_HR.jpg

1349745442377415_IMG_90706_HR.jpg
Crédit photo : AFP

LE CONSEIL ÉCONOMIQUE social et environnemental (CESE) doit se prononcer cet après-midi sur un projet d’avis sur le coût économique et social de l’autisme réalisé à la suite d’une saisine de l’Assemblée nationale. Évaluer aujourd’hui le coût réel de l’autisme en France semble relever de la gageure. « La difficulté principale réside dans le fait que de nombreux autistes, notamment parmi un public adulte, ne sont pas identifiés comme tels », indique le CESE dans son projet d’avis. Comme pour tout autre type de handicap, le nombre d’autistes reste vaguement estimé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte