Un accès de découragement ?

3 % :  M. Hollande, tenez bon !  Abonné

Publié le 04/10/2012
1349313164376325_IMG_90448_HR.jpg

1349313164376325_IMG_90448_HR.jpg
Crédit photo : AFP

REVENONS d’abord sur la question : elle est légitime. La limite de 3 % du PIB a été inventée par les technocrates qui ont rédigé le traité de Maastricht. Elle ne correspond à rien de vraiment précis, sinon que, à 3 %, on estime qu’il s’agit d’un déficit résiduel qui sert uniquement à des investissements producteurs de richesse et d’emploi. L’idéal, c’est 0 % et, pour atteindre le possible, il vaut mieux viser l’idéal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte