2,5 millions de Grecs sous le seuil de pauvreté

- Mis à jour le 12/07/2019

La crise économique et la politique d’austérité imposée à la Grèce ont fait du pays l’enfant malade de l’Europe. Quelques chiffres suffisent à illustrer l’ampleur du phénomène. D’après le dernier rapport en date de Médecins du monde, au moins 2,5 millions de Grecs (23,1 % de la population) vivent sous le seuil de pauvreté. En mars 2015, Eurostat évaluait le taux de chômage dans le pays à 25,6 % et ce, alors que les indemnités de chômage et la couverture maladie s’arrêtent au plus tard 12 mois après l’arrêt de l’activité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?