Blocage des indemnisations, gouvernance contestée

Vent de fronde associative et syndicale autour du DPC  Abonné

Publié le 25/11/2013
1385345679474882_IMG_116375_HR.jpg

1385345679474882_IMG_116375_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE DÉVELOPPEMENT professionnel continu (DPC) traverse une nouvelle crise. Certes, le nombre de praticiens libéraux impliqués dans des actions de DPC continue de grandir – 28 000 d’entre eux ont créé un profil sur mondpc.fr – mais le dispositif en construction fait à nouveau l’objet de très vives critiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte