Pilotage et financement

Reprise en main du DPC par le gouvernement  Abonné

Publié le 28/02/2013

LE MINISTÈRE de la Santé a reçu cette semaine les syndicats de médecins libéraux et des centres de santé pour répondre à l’inquiétude du monde associatif. Il y a quelques jours, le Dr Marie-Hélène Certain, vice-présidente de MG France, avait alerté Marisol Touraine. Dans un entretien publié sur lequotidiendumedecin.fr, elle s’inquiétait de l’absence de pilotage du développement professionnel continu (DPC) et demandait que les médecins libéraux puissent disposer de 4 jours de formation indemnisée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte