Recertification : pourquoi faire simple...  Abonné

Publié le 26/11/2018

Quelle garantie de non nationalisation de notre pauvre profession conseille ce vieux collègue (« Recertification tous les 6 ans pour les médecins : ce que préconise le rapport Uzan » : « Le Quotidien » du 5/11/2018) ? J'ai fait partie de la commission de formation continue de notre UFR de 1980 à 2011. J'ai vu passer toutes sortes de « réformes projets ». Beaucoup d'argent colligé sans retour. Des FMC libérales marchent ; nombre de congrès labellisent des FMC que nous avons dû, un temps, faire certifier par nos ordres départementaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte