Le levier de la formation continue  Abonné

Publié le 28/01/2013

La HAS estime que la mise en place du développement professionnel continu (DPC) représente une « opportunité » pour déployer le dispositif d’accréditation. « Les professionnels exclusivement salariés pourraient alors s’engager dans le processus », développe le Dr Jean-François Thébaut, membre du collège de la HAS. « Notre espoir est de diffuser la culture de la gestion des risques associés aux soins à travers la formation des médecins », précise-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte