Libre circulation des médecins en Europe

L’affaire du « Dr Frankenstein » fait désordre en Allemagne  Abonné

Publié le 31/01/2013

DE NOTRE CORRESPONDANT

AFFUBLÉ par les médias du surnom éloquent de « Dr Frankenstein », ce neurologue âgé de 67 ans avait été radié à vie en 2006, à l’issue d’un procès retentissant. L’audience révéla qu’il avait posé au moins 20 diagnostics totalement erronés, et mis en place des traitements très lourds pour des malades qui n’en n’avaient pas besoin. Un patient, diagnostiqué Alzheimer à tort, s’était suicidé peu après. D’autres avaient subi des interventions chirurgicales inutiles.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte