Extension de la vaccination HPV aux garçons de 11 à 14 ans : une « décision scientifique et éthique », selon Agnès Buzyn

Par
Elsa Bellanger -
Publié le 16/12/2019

Crédit photo : S. Toubon

La vaccination contre les papillomavirus (HPV), par Gardasil 9, est étendue à tous les garçons entre 11 et 14 ans, a annoncé, ce lundi, la Haute Autorité de santé (HAS). La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui avait saisi l’institution sur cette question, a salué, dans un communiqué, une « décision scientifique et éthique ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)