Jules Hoffman médaille d’or du CNRS

Une vision nouvelle de la défense contre les agents infectieux  Abonné

Publié le 27/09/2011

La prestigieuse médaille d’or du CNRS revient pour 2011 au biologiste Jules Hoffmann, pour ses travaux sur les défenses immunitaires des insectes. Ses nombreuses découvertes « ont fait émerger une vision nouvelle des mécanismes de défense que les organismes, des plus primitifs jusqu’à l’homme, opposent aux agents infectieux », indique le CNRS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte