Sommet à Bologne sur la médecine chinoise

Une pharmacopée en quête d’expansion  Abonné

Publié le 24/05/2012
1337821939351224_IMG_84350_HR.jpg

1337821939351224_IMG_84350_HR.jpg
Crédit photo : DR

1337821937351177_IMG_84346_HR.jpg

1337821937351177_IMG_84346_HR.jpg
Crédit photo : DR

« CE QUE NOUS CONNAISSONS de la médecine chinoise relève de la face émergée de l’iceberg », considère Romano Prodi, ancien président de la commission européenne et président de la Fondation pour la collaboration entre les peuples. Pour améliorer les échanges sino-européens, cette fondation et le « Bonn project* »ont organisé à Bologne (Italie) les premières rencontres sur la santé humaine entre médecine traditionnelle chinoise et médecine occidentale.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte