Une dose unique de vaccin contre la fièvre jaune ne protège pas durablement les jeunes enfants

Par Dr Irène Drogou
Publié le 20/09/2019
- Mis à jour le 20/09/2019

Crédit photo : PHANIE

Environ la moitié des enfants vaccinés contre la fièvre jaune à 9 mois ne seraient plus protégés efficacement dans les deux à cinq années qui suivent, révèle une étude INSERM publiée dans « The Lancet Infectious Diseases ».

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?