Les positions du CNGOF

Pour une PMA ouverte à toutes les femmes  Abonné

Publié le 28/06/2018

Il n’y a pas d’arguments scientifiques pour s’opposer à l’ouverture de l’AMP aux femmes homosexuelles. Les publications sur le devenir des enfants nés de parents homosexuels sont, à la quasi-unanimité, rassurantes, suggérant que la qualité de la parentalité intervient plus dans le sort des enfants que l’orientation sexuelle des parents. Le seul problème médical sera la disponibilité du sperme. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte