Paludisme chez la femme enceinte : des chercheurs français ont développé un vaccin bien toléré et immunogène  Abonné

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 05/02/2020

Crédit photo : PHANIE

Pour lutter contre les complications liées à l'infection au paludisme chez les femmes enceintes, une équipe de chercheurs (INSERM/Université de Paris/CNRS) a développé PRIMVAC, un vaccin préventif. Ils ont montré son innocuité et sa capacité à entraîner une réponse immunitaire dans un essai de phase IA/B paru dans « The Lancet Infectious Diseases ».

Des risques pour la mère et l'enfant

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte