La Suisse en tête, la Chine à la traîne

Nobel aux pays des croqueurs de chocolat  Abonné

Publié le 22/10/2012
1350868553381910_IMG_91987_HR.jpg

1350868553381910_IMG_91987_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

1350868554382430_IMG_92072_HR.jpg

1350868554382430_IMG_92072_HR.jpg

PLUS UN PAYS A DE NOBEL, plus son peuple est censé être futé. C’est l’hypothèse de départ du Dr Franz Messerli, exerçant au St Luke’s -Roosevelt Hospital et à la Columbia University, qui a choisi d’estimer l’intelligence globale d’un pays par le truchement du nombre de prix Nobel par habitant. Est-ce un si bon reflet des performances intellectuelles à l’échelle d’un pays ? On peut parier que la Chine, le Japon, le Brésil ne se rangeront pas à cet avis, élèves malaimés de la prestigieuse Institution de Stockholm avec moins de 2 prix Nobel pour 10 millions d’habitants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte