Un essai précoce cible la mitochondrie dans l'hypertension artérielle pulmonaire

L’espoir d’un traitement par un générique couplé à la médecine de précision

Par Dr Véronique Nguyen
Publié le 26/10/2017
- Mis à jour le 26/10/2017
hta

hta
Crédit photo : PHANIE

L’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une maladie vasculaire progressive. Le pronostic de sa forme idiopathique reste sombre en dépit des traitements actuels. Ceux-ci agissent principalement comme des vasodilatateurs améliorant les symptômes sans arrêter ou inverser la maladie.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?