Les nouveaux traitements plus efficaces que le dépistage pour faire baisser la mortalité par cancer du sein aux États-Unis  Abonné

Par
Publié le 10/01/2018
CANCER SEIN

CANCER SEIN
Crédit photo : PHANIE

Une étude menée aux États-Unis par six équipes indépendantes appartenant au réseau de traitement et de surveillance du cancer CISNET, publiée dans le « JAMA », a évalué les effets combinés (et séparés) du dépistage et des nouveaux traitements sur la mortalité par cancer du sein, selon les sous-types moléculaires. Elle montre, par modélisation, que dépistage et traitements combinés ont permis une baisse de la mortalité de 49 % en 2012 (contre 37 % en 2000).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte