Beaux-Arts, médecine : académicien au pluriel

Le Pr François-Bernard Michel et sa patientèle de génies  Abonné

Publié le 18/11/2013
1384793009472124_IMG_115706_HR.jpg

1384793009472124_IMG_115706_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1384793013472759_IMG_115928_HR.jpg

1384793013472759_IMG_115928_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1384793008472120_IMG_115707_HR.jpg

1384793008472120_IMG_115707_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

1384793011472588_IMG_115889_HR.jpg

1384793011472588_IMG_115889_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

PROUST, VALERY, Rilke, Gide, Beckett, Queneau, Van Gogh… La liste des illustres « patients » sur lesquels s’est penchée la haute silhouette du Pr François-Michel est impressionnante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte