Après les polémiques et l’effondrement des prescriptions

Le GEMVI prône un retour au THM  Abonné

Par
Publié le 14/12/2017
menopause

menopause
Crédit photo : PHANIE

« Sur une population générale, 30 % des femmes ménopausées ont besoin d’un traitement hormonal. Mais seulement 8 % de ces femmes sont aujourd’hui traitées », constate le Dr Florence Trémollières, secrétaire générale du GEMVI.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte